Navigation dans le siteLien vers les pages de liens utilesLien vers les pages pour comprendre le vieillissementLien vers les pages d'actualitéLien vers les pages pour bien vieillirLien vers les pages de l'aide sociale, juridique et financiereLien vers les pages de présentation de l'IRIPS
pixel vide
fleche
pixel vide accueil >> L’aide sociale, juridique et financière >> Les aides à la couverture santé >> Les aides des caisses de retraite complémentaire
pixel vide
Les aides des caisses de retraite complémentaire



Les caisses de retraite complémentaire disposent d’un fonds d’action sociale et définissent leurs priorités pour son utilisation. Elles attribuent des aides individuelles de manière ponctuelle, pour répondre à des besoins exceptionnels. Dans ce cadre, elles peuvent financer une partie des dépenses liées à la santé et non prises en charge par l’assurance maladie ou d’autres financeurs : forfait journalier en cas d’hospitalisation, prothèses dentaires, lunettes, appareillage auditif, heures supplémentaires d’aide ménagère dans des situations particulières (problèmes de santé notamment).

Comment procéder ?

La demande doit être faite au délégué régional à l’action sociale de votre caisse de retraite complémentaire principale : si vous avez cotisé (ou votre conjoint) à différentes caisses de retraite complémentaire, il s’agit de celle à laquelle vous avez cotisé le plus longtemps. Contactez votre caisse pour obtenir les coordonnées de votre délégué régional.

Attention : votre caisse de retraite n’interviendra que si vous avez déjà demandé une aide aux différents organismes concernés (fonds de secours de l’assurance maladie, de votre mutuelle, aide du conseil général), que cette aide ait été obtenue ou refusée. Contactez votre caisse de retraite en dernier recours : votre demande devra comporter le montant des dépenses engagées (un devis par exemple), ainsi que les avis de notification (acceptation ou refus) des autres aides demandées.

pixel vide
pixel vide