Navigation dans le siteLien vers les pages de liens utilesLien vers les pages pour comprendre le vieillissementLien vers les pages d'actualitéLien vers les pages pour bien vieillirLien vers les pages de l'aide sociale, juridique et financiereLien vers les pages de présentation de l'IRIPS
pixel vide
fleche
pixel vide accueil >> Bien vieillir >> Que penser des "aliments santé" ? >> Qu'est-ce qu'un aliment santé ?
pixel vide
Qu'est-ce qu'un aliment santé ?

Avant le déferlement de cette mode, on pouvait distinguer deux types de substances pouvant être absorbées et utilisées par le corps humain :
• les aliments : substances qui, ingérées par un être vivant, sont capables d’assurer son entretien, sa croissance et de couvrir ses dépenses énergétiques ;
• les médicaments : substances ou compositions présentées comme possédant des propriétés curatives ou préventives à l’égard des maladies humaines ou animales (article L. 5111-1 du Code de la santé publique).

A côté des aliments « traditionnels », on trouve aujourd’hui toute la gamme des aliments « santé » : ce terme regroupe l’ensemble des aliments ayant un effet sur la santé, soit dans une optique de prévention (réduction des risques), soit afin d’assurer l’équilibrage des micronutriments.

Ces aliments « santé » recouvrent trois catégories de produits :
• les compléments alimentaires : il s’agit de produits destinés à être ingérés en complément de l’alimentation courante, afin de pallier l’insuffisance réelle ou supposée des apports journaliers de certains nutriments. Ce sont des gélules, pilules ou substrats comestibles, contenant des vitamines, des minéraux, et d’autres types d’ingrédients (décret de 10-4-1996, remplacé par le décret du 14-9-1997).
• les aliments fonctionnels : ce sont des aliments naturels auxquels un composant aurait été ajouté, ou des aliments dans lesquels la bio-disponibilité d’un ou de plusieurs composants a été augmentée, ou encore une combinaison de ces différents cas.
• les aliments diététiques : il s’agit de denrées destinées à une alimentation particulière. Ils sont définis légalement par trois caractéristiques : ils se distinguent nettement des denrées alimentaires de consommation courante, du fait de leur composition particulière ou des processus particuliers de leur fabrication. ; ils conviennent à un objectif nutritionnel indiqué ; ils sont commercialisés de manière à indiquer qu’ils répondent à cet objectif. (directive 89/98/CRR – arrêté du 20-7-1977 et du 4-5-1998).
pixel vide
pixel vide