Navigation dans le siteLien vers les pages de liens utilesLien vers les pages pour comprendre le vieillissementLien vers les pages d'actualitéLien vers les pages pour bien vieillirLien vers les pages de l'aide sociale, juridique et financiereLien vers les pages de présentation de l'IRIPS
pixel vide
fleche
pixel vide accueil >> Bien vieillir >> Les nutriments >> Les fibres
pixel vide
Les fibres


Il en existe deux sortes, selon leur solubilité dans l’eau, qui présentent des avantages complémentaires :

• les fibres solubles (pectines, gommes, mucilages) : elles favorisent l’élimination des résidus alimentaires ; on les trouve surtout dans les légumineuses (lentilles, haricots, pois, fèves…), les agrumes (oranges, mandarines, pamplemousses…) et le son d’avoine ;

• les fibres insolubles (cellulose, hémicellulose, lignine) : elles facilitent le transit intestinal car leur pouvoir de gonflement est élevé et augmente le volume des selles. Cet effet nécessite un apport suffisant en eau (apportée par les boissons et l’alimentation). Elles augmentent l’activité bactérienne du côlon, produisant des substances qui stimulent les mouvements du tube digestif. Elles ralentissent également l’absorption des aliments. Elles sont particulièrement présentes dans la peau des fruits.
pixel vide
pixel vide

Des apports en eau suffisants sont indispensables pour profiter des bienfaits des fibres.
Leur rôle protecteur vis-à-vis du cancer colo-rectal a été fréquemment évoqué, mais les études menées ont donné des résultats contradictoires.
Une consommation excessive de fibres ou une modification rapide de leur quantité dans l’alimentation peut cependant provoquer des troubles digestifs sérieux.
Consommez des légumineuses régulièrement, mais en petites quantités, et faites-les bien cuire. Mangez régulièrement des pains et biscottes complets ou aux céréales.