Navigation dans le siteLien vers les pages de liens utilesLien vers les pages pour comprendre le vieillissementLien vers les pages d'actualitéLien vers les pages pour bien vieillirLien vers les pages de l'aide sociale, juridique et financiereLien vers les pages de présentation de l'IRIPS
pixel vide
fleche
pixel vide accueil >> Comprendre le vieillissement >> L'audition >> Conseils pratiques pour communiquer
pixel vide
Conseils pratiques pour communiquer
Sources : BU.CO.DES, Bureau de coordination des associations de devenus sourds ou malentendants ; FrancePresbyAcousie ; Surdi 84.

Vous êtes malentendant :

• signalez que vous avez un problème d’audition, notamment dans les lieux publics, pour faciliter la communication avec votre interlocuteur ;
• approchez-vous de la personne qui parle et mettez-vous face à elle ;
• éliminez autant que possible les bruits ambiants ;
• demandez si nécessaire quel est le sujet de la conversation.

Vous communiquez avec une personne souffrant de troubles de l’audition :

• montrez-vous attentionné, mais sans excès ;
• attirez doucement son attention avant de lui parler ;
• parlez un peu plus fort et un peu plus lentement, mais sans crier ;
• parlez à vitesse régulière et articulez, en gardant une voix égale et naturelle ;
• ne vous énervez pas ; ne criez pas, cela déforme l’articulation et stresse votre interlocuteur ;
• ne répétez pas 10 fois : modifiez la phrase ;
• n’oubliez pas qu’il doit faire un effort lorsqu’il est fatigué ; écrivez si c’est difficile ;
• les noms propres et les nombres sont plus difficiles à comprendre ;
• ne lui parlez pas depuis une autre pièce, ni en lui tournant le dos ;
• placez-vous en face de lui, à sa hauteur si possible ; veillez à ce que vos lèvres soient visibles ;
• ne cachez pas votre bouche ; ne baissez pas votre tête ; ne fumez pas trop ;
• ne parlez pas la bouche pleine ;
• ne soyez pas à contre-jour ; veillez à ce que la lumière ne l’éblouisse pas ;
• vos mains, votre visage, vos gestes, tout votre corps parle ;
• réduisez ou supprimez les bruits de fond (télévision, radio, musique) ;
• assurez-vous que la personne a bien compris ce que vous avez dit ;
• demandez éventuellement à la personne comment communiquer au mieux avec elle ;
• dans un groupe, adressez-vous directement à la personne malentendante ;
• ne vous substituez pas à elle dans la conversation : entendre mal n’empêche pas de parler…
pixel vide
pixel vide