Navigation dans le siteLien vers les pages de liens utilesLien vers les pages pour comprendre le vieillissementLien vers les pages d'actualitéLien vers les pages pour bien vieillirLien vers les pages de l'aide sociale, juridique et financiereLien vers les pages de présentation de l'IRIPS
pixel vide
fleche
pixel vide accueil >> Comprendre le vieillissement >> La vue >> La cataracte
pixel vide
La cataracte

Il s’agit d’une affection de la vue liée à l’âge : elle apparaît généralement après 60 ans, mais parfois dès 40 ans. Elle touche une personne sur cinq après 65 ans, une sur trois après 75 ans, et deux sur trois après 85 ans. Elle se manifeste par une baisse de l’acuité visuelle, une plus grande sensibilité à la lumière et une atténuation de la perception des couleurs, très progressive et qui passe souvent inaperçue.

La cataracte peut également apparaître suite à d’autres troubles oculaires, à certaines maladies ou à certains traitements. Quand son impact sur la vision devient gênant, une intervention chirurgicale est possible et représente le seul traitement existant : les collyres et le laser ne sont pas efficaces.

La vue baisse… plus ou moins

La cataracte est due à une opacification partielle ou totale du cristallin, lentille transparente qui focalise les rayons lumineux sur la rétine. Quand elle est liée au vieillissement, elle est peut-être due à un ralentissement de la synthèse de certaines protéines.

La perte de transparence du cristallin entrave le passage des rayons lumineux jusqu’à la rétine, provoquant différents symptômes :
• une baisse progressive de l’acuité visuelle, qui touche généralement les deux yeux ; la vue est brouillée ;
• une gêne plus accentuée tôt le matin ou à la tombée de la nuit ;
• le développement d’une forme de myopie liée au cristallin : la presbytie est alors atténuée, et les lunettes qui la corrigent deviennent inutiles ;
• une tendance à l’éblouissement en présence d’une lumière vive, surtout la nuit ;
• une vision dédoublée ;
• des troubles de la vision des couleurs, de plus en plus atténuées, surtout dans les tons bleus ; ce problème peut passer inaperçu car il apparaît progressivement.

L’évolution est variable selon les individus : on assiste parfois à une stabilisation ou à une évolution très lente. A ses débuts, des lunettes adaptées permettront une correction efficace. Des visites régulières chez l’ophtalmologiste permettront d’évaluer l’impact de la baisse de la vue sur la qualité de vie, en fonction de vos activités (conduite automobile notamment), et de discuter l’intérêt d’une intervention chirurgicale.
pixel vide
pixel vide
Les sous-rubriques
. Les facteurs de risque
. L'opération de la cataracte
pixel vide