Navigation dans le siteLien vers les pages de liens utilesLien vers les pages pour comprendre le vieillissementLien vers les pages d'actualitéLien vers les pages pour bien vieillirLien vers les pages de l'aide sociale, juridique et financiereLien vers les pages de présentation de l'IRIPS
pixel vide
fleche
pixel vide accueil >> Comprendre le vieillissement >> Coûts et financements >> Une prise en charge insuffisante
pixel vide
Une prise en charge insuffisante


La Sécurité sociale prend en charge 65 % du tarif de responsabilité fixé à environ 200 €, soit environ 130 € par appareil. Depuis 2002, cette prise en charge s’applique à chacun des deux appareils si nécessaire. Les mutuelles complémentaires prennent en charge 35 % du tarif de responsabilité, certaines d’entre elles (rares) pouvant monter jusqu’à 50 % des frais réels.

La part restant à la charge du patient est donc élevée : de 50 à 80 % avec une mutuelle complémentaire, plus de 90 % sans mutuelle.

Vous pouvez vous renseigner auprès des associations de patients pour des aides additionnelles (fonds social), auprès de la Sécurité sociale (mais l’on constate de nombreux rejets actuellement), de votre mutuelle complémentaire ou de votre caisse de retraite complémentaire (en cas d'acceptation de la Sécurité sociale), en particulier si vous êtes non imposable (même proche du seuil).

Prenez soin de faire ces démarches après obtention des devis et avant tout engagement auprès d'un audio-prothésiste.
pixel vide
pixel vide