Navigation dans le siteLien vers les pages de liens utilesLien vers les pages pour comprendre le vieillissementLien vers les pages d'actualitéLien vers les pages pour bien vieillirLien vers les pages de l'aide sociale, juridique et financiereLien vers les pages de présentation de l'IRIPS
pixel vide
fleche
pixel vide accueil >> Comprendre le vieillissement >> Coûts et financements >> Des coûts élevés
pixel vide
Des coûts élevés


Les coûts sont relativement élevés, entre 1 000 et 2 000 € pour un appareil, selon la technologie utilisée, ce prix comprenant l’adaptation et le suivi par l’audio-prothésiste pendant toute la durée de vie de la prothèse. Faites-vous bien préciser ces points, en particulier le pourcentage du coût que représente l’adaptation, les audio-prothésistes ayant l'obligation légale de vous informer complètement.

On observe des disparités entre différents audio-prothésistes dans une même ville : faites réaliser des devis, comparez les prix (1 500 € semble un maximum raisonnable), recherchez des informations auprès d'autres patients ou auprès d'associations de patients (voir la rubrique Adresses et liens utiles). Celles-ci recommandent de faire réaliser un devis pour un appareillage économique et un second pour l’appareillage recommandé par l’audio-prothésiste pour votre cas.

Si la perte auditive est bilatérale, les deux oreilles doivent être appareillées, ce qui améliore considérablement la compréhension de la parole (stéréophonie) et évite la sclérose de l’oreille non appareillée. En cas de difficultés financières, l’appareillage de la seconde oreille pourra être réalisé ultérieurement ; l’appareillage simultané doit cependant vous faire réaliser une économie de 10 à 20 % sur le total, l’audio-prothésiste n’ayant pas à facturer deux fois le travail de test et d’adaptation.

Les appareils d’entrée de gamme sont souvent insuffisants pour des surdités légères (presbyacousie). Le coût sera donc paradoxalement plus élevé pour des problèmes moins graves…

Pour les patients disposant de la CMU (Couverture maladie universelle), des appareils moins récents et moins perfectionnés sont utilisés afin de réduire les coûts, mais ils obtiennent des résultats corrects.

pixel vide
pixel vide

La location et la vente d’appareils d’occasion sont interdits en France. Les appareils remplacés peuvent être recueillis par diverses associations humanitaires, éventuellement par l’intermédiaire des audio-prothésistes (ne confier ses anciennes prothèses qu’à des associations caritatives fiables et reconnues, sinon elles risquent d’être détruites par les fabricants, ou de faire l’objet d’un trafic dans les pays pauvres). Mais les associations de patients vous conseillent fortement de garder vos anciennes audioprothèses en secours.