Navigation dans le siteLien vers les pages de liens utilesLien vers les pages pour comprendre le vieillissementLien vers les pages d'actualitéLien vers les pages pour bien vieillirLien vers les pages de l'aide sociale, juridique et financiereLien vers les pages de présentation de l'IRIPS
pixel vide
fleche
pixel vide accueil >> Comprendre le vieillissement >> Les acouphènes >> La prévention
pixel vide
La prévention

Comme pour tout ce qui touche à l’audition, la première des préventions consiste à éviter l’exposition à des sons trop forts.

Le respect des recommandations concernant le comportement alimentaire permet également de limiter l’apparition ou l’intensité des acouphènes :
• limitation de la consommation de sel, dont l’excès provoque une rétention des fluides et une augmentation du flux sanguin au niveau de l'oreille; ce phénomène peut créer une pression sur l'appareil auditif, entraînant des bourdonnements ;
• limitation des graisses qui entraînent une augmentation du cholestérol ;
• réduction de la consommation d’excitants : café, alcool, tabac, thé ;
• certaines allergies alimentaires peuvent jouer un rôle, selon les individus (chocolat, lait, fromage, avocat, soja, bananes, agrumes…).

L’exercice physique permet d’améliorer son état cardiovasculaire, et de mieux gérer le stress ; toute activité ou stratégie personnelle (relaxation) permettant de contrôler celui-ci aura un effet bénéfique sur les acouphènes et leur prévention.
pixel vide
pixel vide

Les acouphènes touchent généralement les personnes dans la deuxième moitié de leur vie. On assiste cependant à une augmentation significative du nombre de jeunes adultes atteints, en raison des comportements à risque qui se développent (écoute de la musique à des niveaux élevés), mais aussi du niveau de bruit ambiant en ville.