Navigation dans le siteLien vers les pages de liens utilesLien vers les pages pour comprendre le vieillissementLien vers les pages d'actualitéLien vers les pages pour bien vieillirLien vers les pages de l'aide sociale, juridique et financiereLien vers les pages de présentation de l'IRIPS
pixel vide
fleche
pixel vide accueil >> Bien vieillir >> Bouger pour un corps en bon état de marche >> Des programmes adaptés
pixel vide
Des programmes adaptés


Il existe des programmes spécifiques visant à agir sur les troubles de l’équilibre et de la marche. Pour être efficaces, ils doivent comporter, à raison de deux à trois séances d’une heure chaque semaine, pendant 10 à 12 semaines :

• des exercices d’assouplissement (gymnastiques douces, Taï Chi ou Qi Gong) ;
• des exercices de renforcement musculaire et d’entraînement de l’équilibre (utilisation de poids ou de résistances) ;
• des activités de mobilisation (montée et descente d’escaliers avec une rampe, marche accompagnée à l’extérieur).

Pour être efficaces, ces programmes doivent adapter la difficulté aux capacités des personnes, et l’augmenter au fur et à mesure des progrès. Ils doivent être dispensés par des professionnels entraînés et sensibilisés au vieillissement, soucieux d’encourager la persévérance des participants et de maintenir les acquis.
pixel vide
pixel vide

Certaines caisses régionales d’assurance-maladie proposent des ateliers Equilibre ; certaines mutuelles proposent des programmes de prévention des chutes. Ces deux types d’organismes organisent également des programmes de promotion de l’activité physique.
kinésithérapeute peut faire pratiquer des exercices adaptés aux problèmes de mobilité : manque de forces, troubles de l’équilibre.
L’ergothérapeute propose des exercices à domicile, prenant en compte les spécificités du logement.