Navigation dans le siteLien vers les pages de liens utilesLien vers les pages pour comprendre le vieillissementLien vers les pages d'actualitéLien vers les pages pour bien vieillirLien vers les pages de l'aide sociale, juridique et financiereLien vers les pages de présentation de l'IRIPS
pixel vide
fleche
pixel vide accueil >> Comprendre le vieillissement >> Vivre en institution >> Des coûts élevés : pensez aux aides !
pixel vide
Des coûts élevés : pensez aux aides !


Les coûts de l’accueil dans ce type d’institution sont de trois types :

• le coût hôtelier, correspondant à l’hébergement proprement dit, à la charge du patient. Si l’établissement est habilité par l’aide sociale, ou si la personne y réside depuis au moins cinq ans, il est possible de faire une demande de contribution aux frais d’hébergement par l’aide sociale, pour les personnes ayant de faibles ressources (s’adresser au Centre communal d’action sociale – CCAS – de la commune de résidence du patient ; une provision peut être demandée dans l’attente de l’instruction du dossier). Le montant de l’aide est déterminé en fonction des ressources du patient, de son patrimoine, et après application de l’obligation alimentaire ; si la prise en charge est accordée, les revenus de la personne hébergée sont perçus par l’administration qui lui en reverse 10 % pour son usage personnel ; les sommes versées peuvent faire l’objet de récupération sur succession.

• le coût médical (forfait soins), pris en charge par l’assurance maladie.

• le coût lié à la dépendance du patient, calculé selon son classement en groupe GIR. L’établissement constituera lui-même le dossier de demande d’Aide personnalisée à l’autonomie (APA).

Retour au plan
pixel vide
pixel vide