Navigation dans le siteLien vers les pages de liens utilesLien vers les pages pour comprendre le vieillissementLien vers les pages d'actualitéLien vers les pages pour bien vieillirLien vers les pages de l'aide sociale, juridique et financiereLien vers les pages de présentation de l'IRIPS
pixel vide
fleche
pixel vide accueil >> Comprendre le vieillissement >> Vivre avec l'arthrose >> Le sport
pixel vide
Le sport


Il n’est pas interdit en cas d’arthrose, mais doit être pratiqué de façon sélective et en prenant certaines précautions qui dépendent de la zone touchée.

La course à pied et les sports apparentés (football, rugby, handball, basket, tennis, etc.) sont déconseillés en cas d’arthrose des membres inférieurs, en raison des efforts importants demandés aux articulations de la hanche, du genou et du pied (qui peut être protégé par des semelles orthopédiques).

Le vélo est également déconseillé pour les arthroses du genou touchant l’articulation entre le fémur et la rotule.

La natation est conseillée pour garder une activité sportive en cas d’arthrose des membres inférieurs. Si la colonne vertébrale est atteinte, seule la natation sur le dos doit être pratiquée.

Les activités douces comme le yoga ne posent pas de problèmes, seules quelques positions pourront être douloureuses. La danse en revanche peut accentuer la cambrure et provoquer des douleurs des lombaires.

L’équitation ne pose pas de problèmes particuliers si elle est pratiquée avec une bonne technique.
pixel vide
pixel vide

En cas d’arthrose du genou, certaines activités physiques sont recommandées, comme la natation ou la marche en terrain plat (de longueur modérée et avec de bonnes chaussures). En revanche, la marche en montagne, le ski, l’escrime, le saut en hauteur ou en longueur et la danse classique sollicitent fortement l’articulation du genou.