Navigation dans le siteLien vers les pages de liens utilesLien vers les pages pour comprendre le vieillissementLien vers les pages d'actualitéLien vers les pages pour bien vieillirLien vers les pages de l'aide sociale, juridique et financiereLien vers les pages de présentation de l'IRIPS
pixel vide
fleche
pixel vide accueil >> Comprendre le vieillissement >> Sexualité et vieillissement >> Les aides médicales
pixel vide
Les aides médicales

Dans certains cas, le recours au médecin, au psychiatre ou au sexologue peut avoir un réel intérêt, face à des difficultés sexuelles mal vécues, pour la prise en charge d’une perte d’estime de soi, d’un état dépressif, d’un deuil.

Le rôle du professionnel ira de la simple information à une intervention plus spécialisée, en évitant une médicalisation excessive qui pourrait renforcer l’angoisse de la personne ou sa passivité face à la difficulté. Dans certains cas, le médecin pourra détecter une pathologie à l’origine des troubles (problèmes cardio-vasculaires, diabète), qui pourra ainsi être prise en charge à temps.

Les médicaments

Des médicaments efficaces (et devenus rapidement célèbres...) sont apparus ces dernières années. Comme pour tout recours à une thérapie médicamenteuse, il est indispensable de consulter un médecin afin de valider son utilité et de s’orienter efficacement.

Les androgènes peuvent permettre de relancer la libido en cas de chute des taux hormonaux, mais ont peu d’efficacité directe sur l’érection.

Les facilitateurs d’érection, apparus récemment, ont connu un grand succès en raison de leur efficacité, de leur simplicité d’utilisation et du fait qu’ils sont bien tolérés. Ils facilitent l’érection face à une stimulation sexuelle. Le Viagra (sildénafil) est efficace au bout d’une demi-heure à deux heures, et pendant 4 à 5 heures, ce qui impose une « planification » pas toujours compatible avec la spontanéité. Le Cialis (tadalafil) est efficace pendant 24 heures, ce qui laisse plus de souplesse.

Les injections intra-caverneuses sont un outil essentiel de l’aide médicalisée à l’érection, surtout indiquées dans les suites d’interventions chirurgicales lourdes (cancers).

Les administrations trans-urétrales permettent grâce à un conduit d’administrer des médicaments dans le pénis. Peu agréable, cette technique provoquera une érection en 10 à 15 minutes, qui durera d’une demi-heure à une heure. Son efficacité est variable, et elle peut provoquer des effets indésirables (brûlures, saignements).

Les autres solutions

Les prothèses péniennes peuvent être utilisées en relais des injections intra-caverneuses, chez les sujets qui s’en sont lassés après avoir perdu toute possibilité d’érection naturelle (après certaines opérations du cancer ou des traitements anti-androgènes).

Les vacuums sont des systèmes à vide permettant d’obtenir une érection passive, vite soutenue par la pose d’un anneau à la base de la verge. Ils peuvent être un appoint utile pour les couples entretenant un bon niveau de sensualité et un bon potentiel érotique.
pixel vide
pixel vide

N’achetez jamais un médicament en dehors des circuits légaux de distribution (prescription éventuelle après consultation médicale, achat chez le pharmacien).
De nombreux produits sont proposés sur Internet, dont les publicités parviennent parfois dans votre messagerie sans que vous les ayez sollicitées (spam). Ne les achetez dans aucun cas : vous n'avez aucune garantie sur leur utilité pour votre problème, ni sur leur composition ; ils peuvent être sans efficacité (ne contenant pas les principes actifs annoncés) mais surtout dangereux (ni leur fabrication ni leur composition ne sont contrôlés).