Navigation dans le siteLien vers les pages de liens utilesLien vers les pages pour comprendre le vieillissementLien vers les pages d'actualitéLien vers les pages pour bien vieillirLien vers les pages de l'aide sociale, juridique et financiereLien vers les pages de présentation de l'IRIPS
pixel vide
fleche
pixel vide accueil >> Comprendre le vieillissement >> L'audition >> Les aides techniques
pixel vide
Les aides techniques

Elles complètent les aides auditives (appareillage), à domicile comme à l’extérieur. Aucun financement n’est prévu pour ces aides, à l’exception de quelques rares mutuelles.

Au domicile

On peut citer les dispositifs d’alarme lumineuse (flash) ou vibrante (reliés au téléphone ou à la sonnette d’entrée, réveils), ou les micros directionnels (qui permettent d’atténuer considérablement les bruits ambiants).

A la télévision, le télétexte permet de suivre des programmes sous-titrés. Le système de la boucle magnétique peut également être utilisé (voir ci-dessous), ainsi que des transmissions par infrarouges ou haute fréquence.

Un téléphone amplifié peut être utilisé, ou un vidéophone (permettant de voir son interlocuteur et d’utiliser la lecture labiale). Aux Etats-Unis, il est possible d’utiliser des postes téléphoniques munis d’un écran qui affiche ce que dit l’interlocuteur. En France, France Télécom a entrepris une réflexion à ce sujet.

La boucle magnétique

Ce système est très efficace ; il s’utilise avec la position T de certains appareils contours d’oreille. Le son est prélevé à la source (micro, télévision…), amplifié et transmis par un fil courant autour d’une pièce, d’un local ou d’une maison, par un procédé d’induction magnétique. On évite ainsi les déformations dues à la distance, à une mauvaise acoustique des lieux et aux bruits environnants. Ce système est bien adapté à l’utilisation du téléphone, à l’écoute de la radio, de la télévision, de la musique, pour suivre des spectacles, conférences, réunions et séances de cinéma (dans des locaux équipés).

Les micros haute fréquence

La personne qui parle (interlocuteur, conférencier, etc.) porte un micro HF relié à un émetteur qui transmet (sans fil) la voix à un récepteur porté par la personne malentendante. Ce récepteur, associé à une prothèse auditive ou à des écouteurs, permet d’entendre clairement la voix.

Les nouveaux moyens de communication

De nouveaux outils se révèlent très pratiques pour les personnes souffrant de déficit auditif : le Minitel (en cours de disparition), les messages courts (textos, SMS) sur les téléphones portables ; les courriels (mail) si l’on dispose d’un ordinateur avec une connexion à Internet ; le téléphone via Internet avec une webcam (caméra), permettant de voir son interlocuteur et d’utiliser la lecture labiale.
pixel vide
pixel vide

Certains locaux publics sont équipés d’un dispositif de boucle magnétique. Pour en connaître la liste, adressez-vous à votre mairie ou à une associations de patients (voir la rubrique Adresses et liens utiles).
Les aides techniques ne sont financées que par de rares mutuelles. Elles peuvent être prises en charge dans le cadre de l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA), en argumentant sur la rupture de la communication et la mise en danger qu’elle peut entraîner, et le caractère indispensable des aménagements pour permettre le maintien à domicile.