Navigation dans le siteLien vers les pages de liens utilesLien vers les pages pour comprendre le vieillissementLien vers les pages d'actualitéLien vers les pages pour bien vieillirLien vers les pages de l'aide sociale, juridique et financiereLien vers les pages de présentation de l'IRIPS
pixel vide
fleche
pixel vide accueil >> Comprendre le vieillissement >> La ménopause >> La ménopause vue par les femmes
pixel vide
La ménopause vue par les femmes


La perception de la ménopause par les femmes est très variable, en fonction de leur histoire personnelle et de facteurs psychologiques. Elle peut être associée à des représentations négatives, assimilée à la perte de la féminité, des capacités de séduction, de la sensualité. Le deuil de la fécondité peut être vécu de diverses manières, en fonction du rapport à la maternité et du fait d’avoir eu ou non des enfants.

La présence de symptômes plus ou moins difficiles à supporter influe bien sûr sur la façon dont cette période est vécue, ainsi que sur un recours éventuel aux traitements hormonaux de substitution.

Une étude menée en 1999 montre que si 39 % des femmes (sur un échantillon de 2 000 femmes de 45 à 65 ans) vivent la ménopause comme une perte de leur capital de séduction, de leur capital santé et un recul de leur place dans la société, 44 % estiment au contraire que cette période a peu d’incidence sur leur vie. On retrouve la même opposition vis-à-vis du regret de l’arrêt des règles et de la fécondité. 17 % jugent même que la ménopause représente une avancée pour leur statut social.

Parmi cet échantillon, la moitié de celles qui prenaient un traitement substitutif avaient consulté un médecin pour des troubles, l’autre moitié prenant le traitement de façon préventive. Près de la moitié de celles qui avaient refusé le traitement pensaient que la ménopause est un phénomène naturel, et 40 % disaient ne ressentir aucun symptôme. Peu d’entre elles craignaient un cancer ou une prise de poids dus au traitement.
pixel vide
pixel vide