Navigation dans le siteLien vers les pages de liens utilesLien vers les pages pour comprendre le vieillissementLien vers les pages d'actualitéLien vers les pages pour bien vieillirLien vers les pages de l'aide sociale, juridique et financiereLien vers les pages de présentation de l'IRIPS
pixel vide
fleche
pixel vide accueil >> Comprendre le vieillissement >> Vivre avec l'arthrose >> A la maison
pixel vide
A la maison

Chez vous, autant que possible, choisissez des aménagements qui ne vous demandent pas d’efforts inutiles.

Protéger les articulations de vos jambes

Afin d’éviter les escaliers, choisissez un logement au rez-de-chaussée ou avec ascenseur. Si votre logement est sur plusieurs niveaux, regroupez les pièces à vivre au même niveau, afin d’emprunter les escaliers le moins possible (au moment d’aller dormir). Evitez les quartiers d’accès trop difficile (nombreux escaliers, pentes raides…).

Protéger votre dos

Dans toutes les situations, essayez de conserver au maximum le dos droit, évitez de vous baisser ou de vous pencher en avant inutilement. Les prises électriques, plans de travail, lavabos, fours… doivent être à la bonne hauteur. De même, privilégiez le jardinage en pots et en jardinières surélevées, et les établis à bonne hauteur.

Protéger les articulations de vos doigts

Toutes les prises de force entre le bord du pouce et l’index ou les autres doigts doivent être évitées. Il faut privilégier les pinces rondes, éviter la prise de casseroles avec manches et préférer les anses de faitouts ; utiliser des « économes » plutôt que des couteaux ; éviter les petits ciseaux ; préférer le crochet à la couture, utiliser des stylos et des brosses à dents à gros manches.

Eviter les douleurs

Préférez les poignées de porte en bec de canne plutôt qu’en boutons, les mitigeurs plutôt que les robinets. Veillez à placer vos mains à plat sous les plats plutôt que de les prendre en « pince » entre le pouce et l’index. Evitez d’essorer la serpillière avec les mains. Manœuvrez les interrupteurs avec le plat de la main plutôt qu’avec le bout du pouce.

Enfin, de manière générale, il vaut mieux éviter les engins vibrants, porter des gants et mettre des absorbeurs de vibration tels que les manchons sur les poignées de tondeuses. Le port d’orthèse (attelles) de repos est recommandé la nuit et en période douloureuse le plus souvent possible.
pixel vide
pixel vide

La prévention des chutes
Une arthrose importante des membres inférieurs rend la marche et les déplacements moins sûrs. Une activité physique régulière et adaptée compense en partie ces difficultés. Cependant, le risque de chute demeure et peut se manifester dès 50 ou 60 ans.
La prévention des chutes est donc primordiale, d’autant que les fractures sont un facteur supplémentaire de développement de l’arthrose. Voir la rubrique Prévention des chutes.