Navigation dans le siteLien vers les pages de liens utilesLien vers les pages pour comprendre le vieillissementLien vers les pages d'actualitéLien vers les pages pour bien vieillirLien vers les pages de l'aide sociale, juridique et financiereLien vers les pages de présentation de l'IRIPS
pixel vide
fleche
pixel vide accueil >> Comprendre le vieillissement >> L'arthrose >> Comment la soigner ?
pixel vide
Comment la soigner ?


L’arthrose ne se guérit pas, mais elle se soigne. Ainsi à côté du traitement médical ou chirurgical, et de l’aide apportée par la kinésithérapie, il est essentiel que vous vous impliquiez pour améliorer votre confort et contrôler l’évolution de la maladie.

Si vous êtes déjà atteint d’arthrose, vous devez économiser vos articulations, car le cartilage ne cicatrise pas et ne repousse pas. L’hygiène de vie est donc un élément incontournable de la prise en charge de l’arthrose.

Si vous exercez une activité professionnelle, il peut être nécessaire de faire adapter votre poste de travail, en relation avec le médecin du travail et votre médecin traitant.

Le contrôle de votre poids est indispensable en cas d’arthrose des membres inférieurs ou de la colonne vertébrale, le surpoids augmentant l’usure des cartilages, qui jouent le rôle d’amortisseurs. La perte de poids suffit parfois à éviter une intervention chirurgicale.

Les efforts répétés ont les mêmes conséquences que le surpoids, et sont donc à éviter autant que possible. N’hésitez pas à utiliser une canne pour marcher, même au quotidien.

Une activité physique régulière est excellente pour les articulations. Il faut privilégier la régularité et les sports épargnant les articulations, comme la marche ou la natation (voir la rubrique Les sports et l'arthrose).
pixel vide
pixel vide
Les sous-rubriques
. Médicaments et rééducation
. Chirurgie et prothèses
. Les cures thermales
pixel vide

Une alimentation équilibrée et une activité physique adaptée vous permettront de stabiliser votre poids à un niveau qui réduira les douleurs et le risque d'aggravation de l'arthrose. Les aliments en eux-mêmes n’ont pas d’incidence sur l’arthrose, même si l’on évoque parfois l’action anti-inflammatoire des oméga-3.